Œuvres d’art et recel, quid juris ?

Lucile Cuccodoro

Œuvres d’art et recel, quid juris ?

L’infraction de recel revêt un caractère particulièrement préjudiciable dans le domaine de l’art. Le receleur renforce ainsi une situation illégale déjà difficile à contenir sur ce marché à risque. En effet, le trafic d’œuvres d’art se place en troisième position mondiale, après ceux de la drogue et des armes. Ces biens sont très prisés par les

Read More...
Souscrire à notre Newsletter
Holler Box